Produits SEAC

Produit : Seacoustic

  Seacoustic   Seacoustic VS   Seacoustic Haut de Sous-Sol   Avantages  
  Seacoustic 1   Seacoustic 2   Seacoustic 3   Seacoustic 4  
  Seacoustic 5   Rappel Réglementation   Références  




Plancher Seacoustic 3






 





PLTA EBS + Stoptherm ES + EP Feu + matériau résilient

Montage Seacoustic 3

Avantages :

• Traitement du pont thermique Total : Les Stoptherm EP Feu assurent une rupture totale du
  pont thermique en respectant les exigences du bâtiment.
• Traitement du pont thermique Partiel : Le Stoptherm ES (Seacbois) assure une rupture
  partielle de la table de compression (meilleure liaison avec les murs)
• Le système est intégré dans la F.E.S.T. n° QA12-D (Fiche d’exemples de solutions
   techniques au Référentiel Qualitel Acoustique)

Performances Acoustiques :

Tableau des performances acoustiques Seacoustic 3

Performances Thermiques :

Rupture Partielle (Rupteur ES)
Plancher 12+5 : Ψ  moyen = 0,30 W/(m.K)      Plancher 15+5 :Ψ  moyen = 0,33 W/(m.K)

Rupture Totale (Rupteurs ES + EP Feu) :
Plancher 12+5 : Ψ  moyen = 0,20 W/(m.K)       Plancher 15+5 : Ψ  moyen = 0,23 W/(m.K) 



Descriptif type pour plancher Seacoustic 3


Montage Seacoustic 3




1)      Dans le cas d’un revêtement sol souple

 
Les planchers seront constitués par un montage type Plancher Seacoustic 3 ou similaire.
L’indice d’affaiblissement acoustique sera d’au minimum 62 dB.
La dalle de compression sera de 5 cm minimum pour garantir l'inertie thermique du plancher (définition d'un plancher lourd selon la règlementation thermique).
Dans le cas d’utilisation de laine minérale supérieure à 45 mm d’épaisseur, le faux-plafond plaque de plâtre de 13 mm minimum sera positionné de telle sorte que le bas des poutrelles soit encastré au maximum de 20 mm dans la laine minérale.
Le revêtement de sol souple devra être de Δlw de 18 dB



2)    Dans le cas de chape carrelage sur matériau résilient
 

Les planchers seront constitués par un montage type Plancher Seacoustic 3  ou similaire.
L’indice d’affaiblissement acoustique sera d’au minimum 63 dB.
La dalle de compression sera de 5 cm minimum pour garantir l'inertie thermique du plancher (définition d'un plancher lourd selon la règlementation thermique).
Dans le cas d’utilisation de laine minérale supérieure à 45 mm d’épaisseur, le faux-plafond plaque de plâtre de 13 mm minimum sera positionné de telle sorte que le bas des poutrelles soit encastré au maximum de 20 mm dans la laine minérale.
Un matériau résilient sera positionné sur la chape carrelage  Δlw de 19 dB

  Télécharger le déscriptif





Classement au feu  :


Pour les ERP et les bâtiments de 3éme famille, les planchers d’étage courant doivent revêtir en sous-face des faux-plafonds en plaque de plâtre, BA 13.


Stabilité au feu  :

Tous nos montages sont à faire valider par le bureau de contrôle du projet
.



Au delà de ces valeurs, nous consulter.
Notre bureau d'études vous conseillera sur la solution la plus adaptée.


Suivez-nous